7. LE MOULIN & L’ÉTANG

 
     La Rue du Moulin se trouve sur une digue, qui fermait le grand étang qui s’étendait vers le sud, le long du Ravillon, en direction de Neuilly, sur environ 1,5 kilomètres. Il servait de réserve à poisson. On le vidait de temps en temps et le fond limoneux, divisé en parcelles, était alors utilisé un  temps pour la culture.
 
    Le moulin est une ancienne possession de l’abbaye de Dilo. Utilisant le Ravillon, autrefois plus torrentueux qu’aujourd’hui, il servait à moudre le grain. Au XVIIème siècle, il faisait partie, avec l’étang, des domaines du château. 
 
    En 1792, l’étang devint une source de conflits entre les habitants de Neuilly et ceux de Champlay. Les premiers disaient que sa fraîcheur occasionnait des brouillards qui, entraînés par le vent du nord, provoquaient des gelées qui nuisaient à leurs récoltes. L’affaire fut remise entre les mains du juge de Joigny qui donna raison aux habitants de Neuilly. M. Foacier, le propriétaire, dut s’incliner et l’étang fut vidé définitivement.
 
     En 1900, le moulin subit un incendie dont on ignore la cause. Des travaux le réaménagèrent en 1914, mais il perdit ses 4 niveaux.