6. LE COLOMBIER

 
      La rue du Moulin orientée est-ouest sépare la cour (au nord) de la ferme du château (au sud), nommée à tort sur certaines cartes « le Manoir ». L’appareillage de Pierres et de briques (identique à celui de la Vinée) est typique de la fin du XVIIème siècle. 
 
      Le pigeonnier, ou colombier, avait un rôle à la fois utile (élevage pour la nourriture) et de représentation: le nombre de « niches » à l’intérieur était proportionnel à l’étendue des terres du Seigneur et donc la taille du colombier montrait sa puissance.
 
     Le château, jusqu’en 1690, était en L et orienté au sud. Lorsque le Marquis de Champlay, le fit reconstruire, il était en U, orienté à l’est, comme à  Versailles.